ACTUS

pastille_logo_MUSEE_2019_logo_noir.png
  • musee-auch-ameriques

L’ambassadeur du Mexique reçu au musée

Mis à jour : févr. 2


Le maire d’Auch, Christian Laprébende, le président de l’agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne, Pascal Mercier, le sénateur Franck Montaugé et le préfet du Gers, Xavier Brunetière ont accueilli, le 1er février au musée, l’ambassadeur du Mexique en France, son Excellence Juan Manuel Gomez-Robledo.


Alors que le Mexique s’apprête à fêter en 2021 plusieurs anniversaires importants, les 700 ans de la fondation de la ville précolombienne de Tenochtitlan, devenue Mexico en 1522, les 500 ans de la conquête espagnole, et le bicentenaire de son indépendance, l’ambassadeur a découvert sous la conduite du conservateur Fabien Ferrer-Joly, la richesse de la deuxième collection de France d’art précolombien.


Chef-d’œuvre du musée d’Auch, la Messe de Saint-Grégoire, tableau en plumes réalisé en 1539 à Mexico a retenu toute l’attention de l’ambassadeur.

Cette œuvre exceptionnelle, plus ancien tableau chrétien d’Amérique, est dédiée au pape Paul III, en remerciement de son intervention contre l’esclavage des indiens. Entre la date de sa réalisation, en 1539, et l’année 1986 où il est réapparu dans une vente aux enchères en France, nul ne sait quelle fut la destinée de ce tableau qui mêle symboles chrétiens et aztèques.

La Messe de Saint-Grégoire pourrait faire partie, si les conditions le permettent, d’une grande exposition organisée à l’automne prochain à l’Institut national d’anthropologie du Mexique.

En 2017 et 2018, la Messe de Saint-Grégoire avait été vue par plus de 400 000 visiteurs du musée John-Paul Getty de Los Angeles et du Metropolitan Museum of Art de New York dans le cadre d’une exposition intitulée « Golden Kingdoms : Luxury and Legacy in the Ancient Americas ».

En 2019, le musée des Amériques–Auch a été le premier musée en France labellisé Pôle national de référence pour les arts précolombiens et les arts sacrés latino-américains. Ce label, créé par un amendement du sénateur Montaugé à la loi Liberté de création, architecture et patrimoine adoptée en 2016, facilite le prêt et les échanges d’objets avec un musée spécialisé dans un domaine particulier.

Au cours des échanges qui ont eu lieu en marge de la visite, plusieurs possibilités de coopération et d’échanges culturels et scientifiques entre le territoire d’Auch, son musée et le Mexique, ont été évoquées.

61 vues